03/12/2004

CE QUI NOUS PEND AU NEZ

Après avoir lu ça vous ne pourrez plus dire que vous n'étiez pas prévenu

Nous sommes le 15 mai de l'an de grâce 52 après sarko, Nicolas Sarkozy va bientôt se faire couronner empereur dans la cathédrale de Reims. Tous les grands de ce monde sont présent, George W Bush, Tony Blair, le roi fhad d'Arabie Saoudite et bien d’autre. Dans son infinie bonté notre futur empereur a accordé une permission spéciale à Jaques Chirac qui a pu quitter pour quelques heures la prison de la santé pour assister à l'événement. Le tout Hollywood est également présent, Tom Cruise, George Clonney, Mel GIbson, Nicole Kidman, Christian Clavier, Alain Delon et bien sur Steven Spielberg qui va bientôt réaliser un film retraçant la vie du grand homme pudiquement appelé la légende de Nicolas.

Nicolas Sarkozy arrive enfin dans la cathédrale se présente devant le pape Jean Paul II qui malgré des problèmes de santé récurrents n’a pas voulu quitter son pontificats avant de couronné celui qu’il considère comme la réincarnation du Christ. Ca y est c'est fait Nicolas le grand est né, encore plus flamboyant qu’à son habitude, la couronne lui va à ravir, il sort lentement de la cathédrale pour partir à la rencontre de ces sujets massés à l’extérieur.

Dehors ce sont des dizaines de millions de personne venu de toute la France voir même de toute l’Europe qui l’acclame, certain ont même parcouru des milliers de kilomètre en rampant, d’autre sont déjà la depuis 10 jours et n’ont pas hésité pas à dormir sur place pour être sur de ne rien rater de l’événement. Mais déjà vient l’heure de rentrer à Sarkograd (ex Paris), Nicolas traverse alors la foule dans sa sarkomobile, tout le monde hurle son nom,essaie de le toucher ou reste à l’affût du moindre sourire, du moindre regard de sa majesté. « Il m’a regardé !!! il m’a regardé !!! » crie une femme en pleure avant de s’évanouir de joie. Des moment de liesse populaire que n’avait plus connu notre pays depuis le spectacle de Patrick Bosso au camping de Pallavas les Flots ou encore le dernier concert de Lorie au casino de Paris.

La sarkomobile a finalement réussi à se frayer un chemin à travers la foule à laquelle on distribue le petit livre saint de l’église de sarkologie devenue première religion de France avec plus de 30 millions de fidèles à travers le pays. Une fois de retour à Sarkograd il descends l’avenue des champ Sarkoziens (ex avenue des champs Élysée) puis se rend dans son fief de Sarkozy sur Seine (ex Neuilly sur Seine) ou selon sa biographie l’age de 8 ans le petit nicolas à réaliser son premier miracle en rendant la vue à un aveugle. Mais pas le temps de traîner l’empereur repart pour de nouvelle aventure accompagner du premier ministre Ernest Antoine Selliere il doit s’envoler pour les Etats-Unis afin rejoindre George W Bush qui l’a invité dans son ranch de crawford.

« C’était Jean Pierre Pernot pour le journal de 20h de TF1 à vous les studios et vive l’empereur !!! »

Franchement ça fout les boules.

18:17 Écrit par alsgard | Lien permanent | Commentaires (17) |  Facebook |